Jours fériés et ponts en 2018 en Hongrie

  Jours fériés et ponts 2018 en Hongrie : Lundi 1er janvier → Jour de l'An → jour férié   Samedi 10 mars Jour travaillé, en compensation du jour de pont du 16 mars Jeudi 15 mars Fête nationale (commémoration de 1848), jour férié Vendredi 16 mars Jour de pont   Vendredi 30 mars Vendredi saint, jour férié Dimanche 1er avril Dimanche de Pâques, jour férié Lundi 2 avril Lundi de Pâques, jour férié   Samedi 21…

Lire la suite

Fiscalité des véhicules des sociétés

La TVA n’est pas récupérable pour les véhicules de tourisme, ni sur l’achat, ni sur l’entretien et les charges liées à un véhicule de tourisme. La TVA est déductible normalement pour les véhicules utilitaires.   Taxe locale sur les véhicules (Súlyadó = gépjárműadó) Cette taxe est basée sur la puissance du véhicule, exprimée en KW, figurant sur la carte grise (carte de mise en circulation) du véhicule. Le taux de la taxe est dégressif en fonction de l’âge du véhicule : 345 HUF/KW…

Lire la suite

Taxe pour le développement touristique

À partir du 1er janvier 2018, les restaurants et autres sociétés servant des repas, normalement assujetties au taux réduit de TVA de 5%, seront frappés d’une taxe de 4% de leur chiffre d’affaires hors taxes.   Cette taxe doit être déclarée et acquittée en même temps que la TVA.   Cette taxe n’apparaît pas sur la facture délivrée au client, elle est un impôt à la charge du restaurateur.

Lire la suite

Décret sur la documentation des prix de transfert

La Hongrie a aligné sa réglementation sur la documentation des prix de transfert en adoptant, conformément aux principes de l’OCDE, une documentation en trois points : Une déclaration pays par pays ; Un fichier principal ; et Un fichier local   L’emploi de la langue hongroise n’est pas obligatoire, mais on devra fournir une traduction hongroise en cas de demande des autorités.   1          Déclaration pays par pays (CBC, country by country) Cette obligation a été définie par…

Lire la suite

Remboursement de la TVA payée dans un autre pays de l’UE

Les entreprises hongroises ayant payé de la TVA sur des activités commerciales réalisées dans un autre pays de l'UE peuvent, dans certaines conditions, se la faire rembourser par l'administration de ce pays.   La procédure de remboursement doit être présentée électroniquement par le comptable de la société hongroise, au plus tard le 30 septembre N+1. Ainsi la TVA étrangère sur les achats de 2016 doit être demandée avant le 30 septembre 2017, grâce au formulaire électronique…

Lire la suite

Posez-vous quelques questions avant de créer une société en Hongrie

Le statut de Kft (Sarl) est le plus courant et le plus simple. Ce statut ne véhicule pas, comme en France, l’image de petite société. En Hongrie des groupes internationaux de grande taille ont adopté la forme de Kft pour leur filiale en Hongrie, même lorsque celle-ci a déjà une grande usine ou bien a plusieurs milliers d’employés.   Il faut décider si la comptabilité sera tenue en HUF ou bien en EUR. Si la comptabilité est tenue en EUR, le capital social minimum sera de €10'000 (au lieu de HUF 3…

Lire la suite

Portail électronique des entreprises

À partir du 1er janvier 2018, dans un souci de modernisation, l'Administration hongroise (y compris les tribunaux) utilisera le Portail Électronique des Entreprises (Cégkapu) pour toute sa correspondance avec les entreprises ayant leur siège social en Hongrie. Les entreprises ont jusqu'au 31 décembre 2017 (le délai initial du 31 août 2017 a été prolongé) pour s'identifier et déposer l'adresse électronique qu'elles souhaitent voir utiliser.

Lire la suite

Fiscalité et comptabilité hongroises

Ce résumé est présenté à titre informatif et la réglementation changeant rapidement, les entreprises sont invitées à en vérifier l’exactitude avant toute décision. Le Parlement vote chaque année en novembre ou en décembre la Loi de Finance pour l’année suivante mais la fiscalité n’a pas beaucoup varié ces dernières années et pour la plupart des entreprises hongroises, l’environnement fiscal est relativement stable. Les impôts et charges sociales sont en réalité dans la moyenne de ceux appliqués en…

Lire la suite

L’essentiel des changements fiscaux en 2017

Impôt sur les bénéfices des sociétés Le taux de l’impôt sur les bénéfices des sociétés passe de 10% à 9% y compris pour la tranche du bénéfice imposable supérieure à MHUF 500 de bénéfice imposable, autrefois imposée à 19%.   Le résultat fiscal peut être réduit de trois fois le montant investi dans une entreprise start-up. Cet avantage est utilisé 4 fois, l’année de l’acquisition et les 3 années suivantes et est plafonné à MHUF 20 par an. La start-up doit avoir au minimum 2 employés dont au…

Lire la suite

Délégués à la protection du travail

Depuis le 8 juillet 2016, l’élection (pour un mandat de 5 ans) d’un délégué à la protection du travail doit être organisée dans toutes les entreprises où l’effectif atteint 20 personnes. Dans les entreprises où se tenaient déjà des élections pour désigner le délégué à la protection du travail, la loi 1993-XCIII-Mvt en a modifié les conditions d’organisation ; Les autres entreprises doivent organiser de telles élections dans un délai de 6 mois de la promulgation de la loi 1993-XCIII-Mvt.…

Lire la suite

Plus anciens